Le cidre en France : une histoire riche et un caractère unique

Dernière mise à jour: 07.12.23

 

La France, pays de la gastronomie et de la diversité culinaire, ne cesse de surprendre les papilles des amateurs de boissons fermentées. Parmi les trésors méconnus de la France se trouve le cidre, une boisson ancestrale qui possède une histoire riche et un caractère unique. Que faut-il savoir sur le cidre français ? Plongeons ensemble dans l’univers de cette boisson fermentée.

 

Une histoire qui remonte à l’Antiquité  

Le cidre, à base de jus de pomme fermenté, est une boisson traditionnelle dans de nombreux pays dans le monde, dont la France. Ses origines remontent à l’Antiquité, lorsque les Romains ont apporté la culture des pommiers en Gaule. 

Cependant, le véritable essor de la production de cidre en France a eu lieu au Moyen Âge, grâce à l’influence des moines et à la diffusion de nouvelles variétés de pommes. Au fil des siècles, la production de cidre s’est développée dans différentes régions de France, notamment la Bretagne et la Normandie.

 

Comment le cidre est-il fabriqué ?

En vous amusant sur betFIRST, vous prenez du plaisir à déguster votre verre de cidre. Mais savez-vous comment cette boisson est fabriquée ? Non ? Eh bien, sachez que la fabrication du cidre est un processus méticuleux qui nécessite une sélection rigoureuse des pommes, une presse pour extraire le jus, et une fermentation contrôlée. 

Les pommes utilisées pour faire du cidre sont généralement divisées en trois catégories : les pommes douces, les pommes acidulées et les pommes amères. Chacune de ces catégories apporte sa propre saveur et son équilibre au mélange final.

Après la récolte des pommes, elles sont lavées, broyées et pressées pour obtenir leur jus. Le jus est ensuite fermenté avec des levures pour convertir les sucres en alcool. La durée de la fermentation peut varier en fonction du type de cidre que l’on souhaite obtenir, allant de quelques mois à plusieurs années.

 

Quels sont les différents types de cidre ?

Les cidres n’ont pas tous les mêmes arômes ni les mêmes saveurs. Le savoir-faire des producteurs, le choix des variétés de pommes, la fermentation et l’élaboration du cidre constituent tout un processus qui influence la senteur et le goût de la boisson obtenue.

Parmi les cidres les plus célèbres en France figurent le cidre doux, le cidre brut, le cidre demi-sec, et le cidre rosé. Chacun de ces cidres a ses propres qualités gustatives, ce qui en fait une boisson adaptée à toutes les occasions pour se partager un moment de plaisir.

Le cidre est dit doux lorsque sa teneur en sucre équivaut à 35 g/l au moins et son degré d’alcool ne dépasse pas 3%. Il est fruité et légèrement effervescent. Il se sert souvent en apéritif ou pour accompagner le dessert. Le cidre brut est plus sec et présente des notes plus complexes. Il est moins sucré ne contenant que 28 g/l de sucre au maximum et sa teneur en alcool est de 5 %. Il rend les repas conviviaux en apéritif dinatoire ou en barbecues en accompagnant les plats de viande.

Le cidre demi-sec offre un équilibre parfait entre douceur et acidité. Il est polyvalent et peut être dégusté seul ou avec des plats de fruits de mer. Le cidre rosé, quant à lui, est élaboré à partir de pommes rouges et offre une couleur rosée attrayante. Il est apprécié pour sa fraîcheur et son caractère légèrement fruité.

Comment déguster le cidre ?

Pour apprécier la complexité de ses arômes et ses saveurs expressives, le cidre se déguste frais entre 8 et 12 °C. Sa dégustation se fait dans un verre tulipe ou ballon.

La dégustation commence par l’appréciation de sa robe. Après l’avoir versé à moitié dans votre verre en évitant de l’agiter, appréciez sa couleur, sa brillance, son opacité, sa limpidité et sa mousse. Lorsque le cidre a une robe jaune pâle, il est souvent acidulé et celui ambré profond tend à être amer. Cette boisson fermentée peut aussi être jaune paille, jaune doré ou jaune orangé.

En ce qui concerne ses arômes, en inclinant votre verre à 45°, découvrez un mélange de senteur fruitée, florale ou boisée en premier nez. Une senteur de vanille ou de cannelle peut se sentir en deuxième nez, en remuant le verre en mouvements circulaires. Pour ce qui est de la saveur, profitez de l’équilibre du cidre à chaque gorgée.

Le cidre occupe une place spéciale dans la culture française. Il est souvent associé aux moments de convivialité et de partage entre amis et en famille. Les fêtes traditionnelles, comme la fête de la pomme en Normandie, mettent en avant cette boisson emblématique.

En plus d’être une boisson appréciée, le cidre est également utilisé en cuisine. Il entre dans la préparation de nombreuses recettes régionales, comme la fameuse côte de porc au cidre en Normandie.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES