Les 10 meilleurs whiskys japonais

Dernière mise à jour: 10.08.20

0

 

 

Nos sélections pour les meilleurs whiskys japonais

 

Beaucoup préfèrent le whisky, écossais, américain ou japonais, au vin ou à la bière, car quand on en boit (à partir de la gamme moyenne, disons), on a moins de chance d’attraper une migraine ou des nausées le lendemain. Il compose différents cocktails aussi et procure donc plus de goût au palais. Dans ce petit récapitulatif, les amateurs comme les non-connaisseurs feront de belles découvertes.

 

1. Hard To Find Whisky Suntory Whisky Hibiki

 

Vous souhaitez offrir un cadeau original à votre ami passionné de la culture nippone, mais vous ne savez pas où acheter le meilleur whisky japonais ? Nous vous recommandons de vous tourner vers cette liqueur présentée par Hard To Find Whisky.

Comme ce type de boisson se bonifie avec l’âge, il ne faut pas délaisser ce facteur de côté. À ce titre, cette référence a 17 ans de maturation derrière elle. Grâce à cela, son goût se voit davantage prononcé.

Par ailleurs, cette déclinaison vient tout droit d’une production originale. Il ne s’agit donc pas d’une simple copie qu’un tiers a créée. Cela vous assurera sa qualité. Ceci dit, de par cette caractéristique, ce bon whisky japonais coûte un peu cher.

Néanmoins, beaucoup en disent qu’il en vaut la peine. À titre d’information, la bouteille fait 750 ml. Le design de celle-ci est authentique pour apporter une touche décorative à votre bar.

Acheter sur Amazon: Prix- (€641.83)

 

 

 

2. Suntory 12 Ans Single Malt Yamazaki Whisky

 

Difficile de déterminer quel whisky japonais choisir quand on se trouve nez à nez avec la multitude d’offres disponible sur le marché.

Néanmoins, cette tâche n’est pas impossible si vous vous mettez à comparer quelques liqueurs entre elles. Celle-ci par exemple se distingue par son arôme original.

En ouvrant la bouteille, vous serez submergé par une senteur composée d’un mélange de cèdre, de girofle et de miel. Le mariage des trois aboutit à une odeur plaisante qui vous invitera à goûter le spiritueux.

La saveur de ce whisky japonais Yamazaki pourrait quant à elle vous surprendre agréablement. En effet, le breuvage est âgé de 12 ans.

En bouche, vous distinguerez une nuance fruitée apportée par la marmelade d’orange avec quelques touches épicées et miellées. Tout cela à un coût moins cher que certains de ses semblables. Par ailleurs, sa couleur or trônera majestueusement dans votre coin-bar.

Acheter sur Amazon: Prix- (€127.9)

 

 

 

3. Hibiki Suntory Japanese Whisky

 

Vous êtes à la recherche d’un whisky japonais Hibiki ? Cette liqueur de la marque pourrait bien être à la hauteur de vos attentes. D’abord, on s’attarde sur son tarif abordable.

En effet, comparé aux spiritueux qui frôlent les 600 euros, celui-ci reste une bonne affaire. Même si cet article est jeune en âge, beaucoup d’amateurs ont estimé son goût fruité en bouche. Ici, on sent la nuance apportée par les zestes d’orange adoucis par un soupçon de miel. 

Et grâce au Mizunara (chêne japonais) inclus dans sa composition, la saveur de cette liqueur ne quittera pas votre palais aussi vite qu’il y est passé. De quoi l’apprécier plus longuement.

La bouteille de 70 cl de son côté a un design agréable à regarder et pourra faire office de décoration sur une table de votre salon.

Acheter sur Amazon: Prix- (€81.74)

 

 

 

4. Togouchi Premium Blended Whisky Japonais

 

Vous aimez le Whisky Japonais Togouchi ? Cette référence pourrait bien vous séduire. La plupart des amateurs ont apprécié le goût agréable que ce spiritueux a en bouche.

Dans votre palais, vous ressentirez défiler des nuances de muscade, de bonbon caramel, de sirop d’agave, de guimauve et de poivre blanc. En ce sens, la saveur sera contrastée entre le sucré et l’épicé.

En ce qui concerne la senteur, ce whisky japonais pas cher nous emmène dans un environnement calme avec son arôme frais d’herbe coupée marié avec de la noisette. De quoi vous évader un peu de votre quotidien.

Pour ce qui est du contenant, celui de ce whisky japonais Togouchi Premium reste original. Il arbore bien le style nippon avec sa couleur noire et sa forme arrondie sans trop d’artifice. Tout est dans la simplicité pour se faire discret dans un coin de votre maison. Vous aurez ici 70 cl à déguster avec modération.

Acheter sur Amazon: Prix- (€43.6)

 

 

 

5. Nikka Whisky From The Barrel

 

Pour plusieurs, Nikka est considérée comme la meilleure marque de whiskys japonais. Cette liqueur-ci se distingue par sa puissance et sa fermeté en bouche. À ce titre, ce produit ne se dédie pas aux petits joueurs.

Par ailleurs, on ressent une nuance fruitée accueillante dans sa saveur. Celle-ci est apportée par le soupçon de pêche et de pomme caramélisée intégré dans sa composition.

Côté arôme, l’ouverture de ce whisky japonais Nikka vous engloutira dans une odeur de lilas et d’abricot mélangée à celle du clou de girofle avec quelques touches d’épices. Ceci dit, la bouteille quant à elle n’a pas attiré grand monde.

Le design reste simple et rappelle même un flacon de bain de bouche selon certains consommateurs. Toutefois, ses 500 ml peuvent vous satisfaire, que vous soyez un grand amateur ou non de ce breuvage. 

Acheter sur Amazon: Prix- (€35)

 

 

 

6. Akashi Whisky Japonais

 

Les passionnés d’histoire et ceux qui attachent une grande importance aux origines du whisky le plus performant, après les Écossais et les Américains, apprécieront de savoir qu’il nous vient de Eigashima, la première distillerie nippone.

Le whisky japonais Akashi de grain, à peine âgé d’un an, domine au palais, mais le single malt se remarque aussi bien. Le temps qu’il a passé dans les fûts de chêne américains lui a fait gagner son aspect ambré raffiné. Le blended whisky révèle un goût épicé et boisé adapté aux végétariens.

On sent à la fin des traces de chêne et de vanille. Seulement, avec 40 % d’alcool à l’intérieur, il vaut mieux y aller doucement.

Si un client a fait remarquer que la bouteille ressemblait un peu trop à du sirop pour la toux, les autres acheteurs apprécient son côté rustique japonais et n’hésitent pas à l’acheter pour l’offrir lors des occasions spéciales.

Quant à son prix, les connaisseurs estiment qu’il s’aligne avec la qualité du spiritueux, ce qui les oriente naturellement vers cette bonne adresse où acheter un nouveau whisky japonais.

Acheter sur Amazon: Prix- (€33.23)

 

 

 

7. Yamazakura Fine Blended Whisky Japonais

 

Ce whisky  de notre comparatif vieux de 7 ans vous fait voyager à travers près d’une dizaine de saveurs à lui tout seul. Rien qu’en y mettant le nez, vous sentez déjà les notes d’agrumes et d’autres fruits ainsi que de la vanille vous appeler.

Et une fois que vous y goûtez, cette eau-de-vie onctueuse, élevée dans des fûts de bourbon, enrobe votre bouche d’un mélange de poire, de noix de coco et de figue. Cela incite la plupart à la déguster en apéritif ou en digestif. Au bout et même un bon moment après, on continue de sentir le goût de marmelade, d’orange et d’épices sur la langue.

S’il contient le même taux d’alcool que la plupart, on gagne 200 ml de plus avec sa bouteille. L’étiquette et la boîte rappellent tout de suite le pays avec la fleur de Sakura sur le dessus et les lettres dorées sur fond noir.

Le mariage des trois agrémentera l’endroit où vous le poserez. La boisson est elle-même de couleur or foncé. Si vous vous demandez alors quel est le meilleur whisky japonais du marché, beaucoup pourraient vous répondre celui-ci.

Acheter sur Amazon: Prix- (€48.9)

 

 

 

8. Toki Suntory Epice Whisky

 

En début de dégustation, quand vous faites connaissance avec ce whisky pas cher, il vous révèlera des notes de menthe poivrée, de pamplemousse et de raisin vert en guise de fruits et de thym comme épice. Ce mélange, même s’il ne saute pas au nez, donne du peps et du caractère au spiritueux.

La vanille, le gingembre et le poivre blanc apportant de la douceur à l’eau-de-vie font qu’elle s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

D’ailleurs, ce produit n’est pas trop puissant pour ceux qui n’apprécient pas les whiskys tourbés. Ce blend accompagne très bien n’importe quel mets et se boit avant ou à la fin du repas. D’autres n’hésitent pas à le mélanger en cocktail.

Au niveau de la bouteille et sa couleur or clair, on pourrait penser qu’il contient moins d’alcool que les versions ambrées. Malgré son jeune âge de un an seulement, le whisky enregistre un taux d’alcool de 43 %. Son rapport qualité-prix compétitif dans notre comparateur de prix lui rajoute des points. Il reste ainsi une belle idée de cadeau.

Acheter sur Amazon: Prix- (€34.9)

 

 

 

9. Kirin Fuji Sanroku Japonais Whisky

 

Au nez comme en bouche, ce blended whisky jeune regroupe des notes et des saveurs gourmandes et variées.

Cela s’explique par le fait qu’il provienne de 5 distilleries différentes, dont deux single malt vieillis dans des alambics à repasse et trois whiskies de grains gardés précieusement dans un Kettle, Doubler et des colonnes.

Il a été ensuite réparti dans des fûts de chêne blanc américain qui lui ont valu sa charpente.

Il plaît aux amateurs de tourbés, agrémenté d’une touche maritime. Vous continuez à sentir ce goût toasté en y goûtant. La poire et le coing apportent de la douceur à l’ensemble.

La finale maltée avec le cacao enveloppe la bouche un bon moment. Avec ses 50 % d’alcool, il pique un peu l’estomac et enivre rapidement, donc diluez-le dans 10 % d’eau ou de glaçons. Le whisky a une belle couleur en or ambré ressemblant presque à sa boîte.

Acheter sur Amazon: Prix- (€41.8)

 

 

 

10. Togouchi Hiroshima Kiwami Blended Whisky

 

C’est un whisky que beaucoup recommandent à ceux qui n’en ont jamais goûté et qui veulent s’y essayer. Il n’agresse pas le palais avec sa texture douce et légère.

D’ailleurs, avec 40 % d’alcool, vous n’avez pas à y rajouter de l’eau ni des glaçons et profiterez amplement de toute l’élégance de ce whisky. Au début, on sent la noix, le chocolat, les herbes fraîches et le miel, et ont fini par des notes épicées.

Cette rencontre de whisky de grain avec d’autres de malt rappelle un peu les whiskies écossais traditionnels. Le spiritueux a été vieilli dans des fûts où la température ne dépasse pas les 14 °C avec un taux d’humidité de 80 %.

Ce coffret whisky japonais ne dépaysera pas les habitués de sakés. Il reflète entièrement la culture du pays nippon et décore bien l’espace qu’on lui dédie, même sans la boîte.  

Acheter sur Amazon: Prix- (€46)

 

 

 

Origine et utilisation

 

Histoire

Le whisky alla à la rencontre des Japonais vers 1854 lors de l’arrivée d’un équipage américain dirigé par l’officier supérieur Matthew Perry. Il fut offert à l’empereur de l’époque en plus de plusieurs autres présents tout aussi précieux. Les visiteurs en ont rapporté assez pour en faire profiter toute la population japonaise (qui en ce temps-là n’était pas aussi nombreuse qu’aujourd’hui). Les locaux y ont trouvé goût et ont essayé de reproduire le bourbon en partant du riz et du maïs, mais n’y sont pas arrivés.

Ils ont dû rester sur leur faim jusqu’à ce qu’un compatriote, brillant élève de l’Université de Glasgow, Masataka Taketsuru, ouvre deux distilleries pour démarrer. Le saké tend alors à se faire détrôner de 1964 à 1965 tandis que le pays expérimente la fabrication de whisky de grain et de blend. 

Les affaires leur rapportent gros à lui et ses collaborateurs même si vers 2008, un coup les met à terre. Les whiskies écossais et américains investissent le marché japonais à cause de la baisse des tarifs douaniers au détriment des productions locales.

Des années plus tard, ils continuent de maintenir le cap et de faire profiter le monde entier de leur single malt et leur blend, certes, copiés vulgairement au début sur les techniques traditionnelles écossaises. Mais au fil du temps, ils se sont créé une identité qui leur est propre. Le pays nippon a même réussi à décrocher la 4e place mondiale des whiskys les plus consommés.

Mélanges et cocktails

Cette rubrique vous conditionne à apprendre comment choisir les meilleurs whiskys japonais de 2020 qui viendront garnir votre réserve. Si vous voulez vraiment faire comme les Japonais, soit vous dégustez votre whisky sec, soit vous y mettez des glaçons ou de l’eau. Vous pouvez aussi l’accompagner d’une boule de glace ou lui ajouter de l’eau gazeuse et des glaçons.

Comme idées de cocktails, inutile de posséder le meilleur whisky japonais. N’importe lequel fera l’affaire. On vous propose Le Perfect Nikka Manhattan composé de 6 cl de Nikka, de 1.5 cl respectif de vermouth sec et rouge, et d’un trait d’Angostura bitters. Vous rajoutez ensuite de la glace et c’est prêt. Pas besoin d’être un barman spécialiste pour obtenir un tel délice, il suffit de mélanger tout cela dans un shaker en remuant bien, puis vous remplissez une coupe ou un verre à martini tout droit sorti du réfrigérateur. Vous râpez un peu de zeste de citron dedans et vous y jetez une cerise.

Une autre idée de cocktail que vous pouvez réaliser avec ce même whisky : arrosez quelques glaçons de 5 cl de ce whisky. Faites suivre par 4 traits de Peychaud. Vous laissez mariner quelques minutes en brassant de temps en temps et vous additionnez de nouveau de glaçons. Vous terminez par 10 cl de Schweppes Ginger Ale. Vous servez le tout dans un verre à martini sur lequel vous insérez une rondelle de citron et voilà.

Sinon, vous pouvez aussi associer vos whiskies Haru à du citron, de la cerise, et de la pêche. Les Natsu se marient mieux avec un concombre, des agrumes, une pomme verte, et comme arôme de la fleur de sureau. Si vous avez du Haki dans votre réserve, agrémentez-le de sirop d’érable, de Peychaud et de raisin blanc. Les Fuyu quant à eux libèrent tout leur arôme et leur essence en présence d’agrumes et de litchi.

 

Conservation

Après avoir appris comment acheter un whisky japonais d’un meilleur rapport qualité-prix, pour continuer de rentabiliser votre investissement, conservez-le dans les meilleures conditions. Première règle, que vous ayez ou non ouvert votre whisky, gardez toujours la bouteille debout. Autrement au moment de le déguster, vous risquez de sentir un goût de métal provenant du bouchon. Vérifiez bien l’intégrité de celui-ci et son herméticité, et placez le contenant dans un endroit à température ambiante, loin des rayons du soleil ou de la chaleur du radiateur.

Si vous disposez d’une bonne quantité de whisky que vous voulez siroter tout au long de l’année ou bien au-delà, procurez-vous une ou plusieurs bouteilles plus petites pour ne pas avoir à toucher plusieurs fois la grosse. Le poison pour le whisky, c’est l’air. D’ailleurs, on retrouve souvent ce genre d’astuce dans un guide d’achat pour les meilleurs whiskys japonais.

 

Valeur nutritionnelle

La valeur énergétique du whisky japonais ne s’éloigne pas de ses cousins écossais et américains, c’est-à-dire aux environs de 230 kcal. Il renferme de l’eau en grande partie, de l’alcool et des glucides. Les lipides sont à peine perceptibles, mais présents quand même.

Buvez de façon responsable

Buvez toujours accompagné peu importe la situation, même si vous êtes enfermé chez vous. Choisissez de préférence des personnes de bonne compagnie aussi responsables que vous et qui ne vous incitent pas à vous saouler à la mort. Elles joueront un peu le rôle de chaperon et vous devriez également pouvoir faire pareil avec elles. Ainsi, quand l’un commence à montrer des signes d’ébriété, l’autre lui donnera des verres d’eau et l’escortera aux toilettes pour éliminer tout l’alcool ingurgité. Ne faites pas la forte tête. Écoutez toujours leurs conseils.

Assurez-vous que les amis avec qui vous passez la soirée, la journée ou la nuit soient en mesure de vous raccompagner ou de s’occuper de vous au cas où les choses tourneraient mal. Afin de prévenir de telles situations, ayez toujours le réflexe de diluer vos whiskies même si dans certains cas cela nuit au goût. Si vous en êtes à votre première fois, sachez que si vous commencez à avoir le tournis ou à dire tout ce que vous pensez, c’est le signe qu’il faut arrêter.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments