Recette de Marasquin maison

Dernière mise à jour: 18.06.21

Marasquin maison

Découvrez cette recette d’autrefois de liqueur aux cerises faite maison
Temps de préparation30 mins
Nombre de personnes: 4
 

Ingrédients :

  • 500 g de cerises marasques (ou merises griottes)
  • 500 ml d’alcool de fruit à 90°
  • 20 g de miel frais (clarifié)
  • Œuf
  • Eau
  • Sucre
 

Ustensiles :

  • Pot en grès
  • Cuillère en bois
  • Casserole
 

 

Préparation

Avant toute chose, prenez les cerises ainsi que le miel et mettez-les dans un récipient conçu avec du grès. Il s’agit d’un ustensile obtenu avec de la terre glaise mélangée avec du sable fin pour un usage domestique. Remuez ensuite les 2 composants pour bien les mélanger avant de les couvrir avec de l’alcool croate.

Sachant que cette recette ne passe pas par une étape de distillation, il est donc primordial de laisser la préparation vieillir pendant 3 mois. Une fois ce délai passé, prenez le sirop de sucre et incorporez-le dans le mélange. Le sirop peut varier selon le niveau de sucre et de goût que vous voulez obtenir une fois que le marasquin est terminé.

C’est maintenant au tour du miel de rejoindre la préparation en le faisant chauffer au préalable dans le but de clarifier. Il doit aussi être écumé puis incorporé une fois qu’il a refroidi avec un blanc d’œuf accompagné d’eau. Après cette étape, il ne reste qu’à le filtrer une nouvelle fois et vous avez votre marasquin fait maison.

Astuces

La recette originale se prépare avec un processus de fermentation de cerise marasquin, du miel et du sucre qui seront distillés par la suite. Cependant si vous ne pouvez pas vous procurer une distillerie à utiliser à la maison, la méthode que nous vous avons présentée est une des nombreuses alternatives que vous pourrez adopter. Ce marasquin de Zara sans processus de distillation provient de l’ancienne recette pour ceux qui veulent le préparer eux-mêmes à la maison.

 

Histoire

L’origine de cette liqueur marasquin commence dans une ancienne région italienne de Dalmatie au XVIe siècle par les apothicaires d’un monastère. À l’époque, on l’appelait « Rosolj » qui peut se traduire par « rosée du soleil ».

Elle sera ensuite nommée Maraschino à cause de sa conception tirée de la marasque, de la cerise, du dalmate, d’une variété de griottes et de ses jeunes feuilles.

En 1759, Francesco Drioli implante la première distillerie dans l’actuelle Zadar connue à l’époque avec le nom Zara. En 1821, un diplomate du Royaume de Sardaigne dans cette même ville ouvrira une autre distillerie qui deviendra par la suite la plus connue de la région.

Plusieurs monarques ont apprécié le marasquin comme le cas de Napoléon Bonaparte, Louis XVIII, Charles X, Louis Philippe et Nicolas, un tsar de la Russie. Plusieurs cocktails sont aussi fabriqués avec le marasquin comme le Hemingway spécial ou encore le Daïquiri Floridita. Depuis ce temps, le marasquin reste une eau-de-vie appréciée par beaucoup de personnes.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES