Cocktail Bloody Mary

Dernière mise à jour: 02.03.21

Bloody Mary

Un cocktail indémodable aux origines incertaines
Temps de préparation3 mins
 

Ingrédients :

  • 12 cl de jus de tomates
  • 4 cl de vodka
  • ½ cl de sauce Worcestershire
  • ½ cl de jus de citron
  • 2 gouttes de Tabasco
  • Sel de céleri
  • Poivre
  • Sel
 

Ustensiles :

  • 1 verre tumbler
  • 1 verre à mélange
  • 1 cuillère à mélange
 

 

Préparation :

Ce cocktail à base de tomate est une réelle oasis de fraîcheur. Pour commencer, choisissez le verre dans lequel vous allez présenter votre préparation. Dans un autre récipient highball, mettez des glaçons qui vont servir à refroidir les divers condiments. Dans ce même verre, versez ensuite le jus de citron, la sauce Worcestershire, le Tabasco, le poivre ainsi que le sel de céleri.

Avant de conclure, c’est au tour du jus de tomate et de la vodka d’être placés dans le verre avec les autres ingrédients. Afin que les différents composants soient bien répartis, munissez-vous d’une cuillère à mélange pour remuer.

Vous pouvez également contrôler l’assaisonnement en goûtant le cocktail. Si la saveur vous convient, c’est le moment d’apporter une meilleure esthétique à l’ensemble en y mettant une branche de céleri en guise de décoration. Votre cocktail au jus de tomate est fin prêt à être dégusté selon l’occasion qui vous va, en journée comme en soirée.

 

Astuces :

Si vous ne comptez pas finir votre verre immédiatement, il est préférable de le laisser dans le réfrigérateur afin que son contenu reste bien frais. Vous pouvez également varier les condiments et les épices pour goûter une variante du Bloody Mary.

Histoire et culture :

Si l’origine de la recette reste plus ou moins opaque, une multitude de légendes placent ce cocktail au centre de plusieurs histoires. Décrite comme étant une commémoration à un personnage appelé Mary la sanglante, cette boisson à base de jus de tomate et de vodka a commencé à se répandre en 1921 à Paris.

Bien qu’il n’ait pas connu un véritable engouement à ses débuts à cause d’une mauvaise publicité, le Bucket of blood qui était sa première dénomination goûtera la gloire 10 ans plus tard. On dit que cette boisson aurait été conçue pour rendre hommage à un acteur célèbre de l’époque qui est Roy Barton.

En ce qui concerne le changement de nom du cocktail, les histoires divergent entre plusieurs personnages y compris Mary Tudor dans son histoire de reine impitoyable d’Angleterre. La culture littéraire associe le fait de renommer le cocktail à Ernest Hemingway qui aurait sollicité une boisson alcoolique intraçable à l’odorat pour éviter les ennuis avec son épouse Mary Welsh.

On raconte également que ce nom de cocktail pourrait être lié à l’âge d’or de la piraterie et serait une dédicace à la célèbre écumeuse des mers Mary Read. Dans la culture française, Bloody Mary est connu pour être le cocktail favori du chanteur Serge Gainsbourg.

 

Personnalisation :

En effet, il est très simple de proposer une recette assez différente de l’originale rien qu’en jouant avec les ingrédients secondaires. Vous serez surpris de savoir que le Bloody Mary a des multiples dérivés en ajoutant, en retirant et même en augmentant les composants. Trouver des astuces sur internet pour rehausser votre mixture est aussi simple que de trouver un jouet Lego Star Wars pas cher.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments