Cocktail Cuba Libre

Dernière mise à jour: 24.09.21

 

Cocktail Cuba Libre

Cuba Libre : la recette traditionnelle
Temps de préparation5 mins
Nombre de personnes: 1

 

Ingrédients :

  • 6 cl de rhum cubain (havana club, bacardi)
  • 4 cl de jus de citron vert ou 4 quartiers de lime
  • 15 cl de cola (coca cola, pepsi)
  • 4 ou 5 glaçons entiers
 

Ustensiles :

  • 1 verre tumbler

 

 

Préparation 

Une fois tous les ingrédients en main, vous pouvez tester le Cuba Libre, également appelé rhum coca, du fait de son goût coca citron très marqué.

 – La recette cuba libre est très facile à suivre, car elle se divise en quelques étapes toutes simples. Tout d’abord, vous devez mettre au congélateur 1 tumbler pendant 15 minutes pour le réserver au frais. Une fois qu’il est bien froid, vous pourrez commencer la préparation de votre cocktail cubain.

 – La première tâche sera de remplir le verre avec de gros glaçons entiers jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 2 cm avant d’arriver au bord.

 – Ensuite, vous devez y verser le rhum, suivi du jus de citron vert. Si vous avez choisi d’utiliser une lime, rincez-la puis coupez-la en 4 en respectant le sens de la longueur. Prenez-en 2 quartiers et pressez-les dans le récipient pour en extraire le liquide.

 – Après cela, vous allez disposer un des morceaux que vous avez écrasé sur la pile de glaçons pour accentuer la saveur acidulée du Cuba Libre.

 – Enfin, vous pouvez verser le coca cola ou le pepsi pour compléter la recette de la boisson. Vous pouvez aussi porter votre choix sur le coca vert qui contient moins de calories que les autres versions. Lors de l’opération, veillez à bien recouvrir les glaçons, vous pouvez même remplir le tumbler jusqu’au bord.

 – Pour couronner le tout, décorez le cocktail cuba libre avec le dernier quartier de lime qui va se placer sur le contour du verre.

Historique

Le Cuba Libre est une boisson simple, mais prestigieuse qui est devenue, de nos jours, un rafraîchissement très en vogue. L’histoire du rhum avec cette recette coca cola remonte en 1900, quand un soldat américain avait porté un toast « Por Cuba libre » (en espagnol) qui signifie « Pour Cuba libre » avant de prendre ce cocktail. Son essor s’est surtout démarqué lors de la prohibition des spiritueux de 1919 à 1933, période durant laquelle le Cuba servait de base arrière pour le trafic d’alcool de contrebande. 

Bien que nous n’allons pas vous faire une longue dissertation sur l’histoire du coca cola ou encore l’origine du coca cola, il faudra savoir qu’au tout début, il était inimaginable de préparer ce cocktail sans le véritable et l’unique coca cola. Ce sera seulement plus tard que l’on a pu adopter les autres variantes (à l’exemple du coca zero ou coca light) pour concocter un cocktail Cuba libre.

Évidemment, ce cocktail peut également se réaliser sans alcool si vous préférez. En outre, si le goût du rhum cubain vous déplaît, vous avez d’autres alternatives de cocktail à partir d’autres rhums

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES