Les principaux cépages en France

Dernière mise à jour: 19.10.21

 

Que ce soit dans les cours de dégustation, dans les reportages, dans les magazines ou dans les entrées linéaires, tout est mis en œuvre pour parler de la particularité des vins français. Dans le monde de l’œnologie, les vins français sont particulièrement reconnaissables avec leur goût fin et très riche en saveurs. La question est : qu’est-ce qui rend le vin français aussi succulent ? Vous l’aurez certainement deviné : le cépage. Zoom sur les principaux cépages de France.

 

Décryptage du cépage

On parle souvent de cépage, du vignoble, de vigne et de vins dans l’univers œnologique. Mais quelle est la différence entre ces termes ? Quelle est la vraie définition du cépage ? Le cépage au sens propre du terme peut se définir comme étant la variété de vigne utilisée dans le cadre de la réalisation du vin. En allant plus loin, il se définit comme étant le fruit d’une espèce de vigne. Dans un langage scientifique, le terme le plus approprié pour définir le cépage serait ainsi « variété » de raisin ou de plant de vigne.

Sachez que pour reconnaître le cépage, vous avez deux options. La première concerne les différentes caractéristiques d’un plant de vigne. La seconde est de voir de plus près les facteurs de croissance et de performance de la vigne en question.

Les cépages en France

Il existe deux grandes catégories de cépages dans l’univers œnologique : les cépages noirs et les cépages blancs. Et si le cépage noir est destiné à faire du vin rouge, le cépage blanc, quant à lui, est utilisé pour réaliser les vins comme le Chardonnay.

Dans la longue liste de cépage noir se trouvent : le Cabernet Sauvignon, le cabernet franc, le pinot noir, le Malbec, le carignan, le grenache, le cinsault, le merlot, le Gamay, la Syrah, Le poulsard, Le mourvèdre et La mondeuse. Dans la longue liste de cépage blanc, vous avez : Le chardonnay, Le semillon, le Sauvignon, l’aligoté, le Sylvaner, Le viognier, Le riesling, l’Ugni blanc, la muscadelle, l’aligoté, le melon et Gewurztraminer.

 

Le top 5 des meilleurs cépages noirs en France

Qui dit cépage dit vin. Mais chaque type de vin produit dispose de saveurs qui lui sont propres. Et pour les vins classés dans la catégorie des meilleures sélections, vous l’aurez compris, on utilise les meilleurs cépages. Dans le top 5 des cépages noirs de France, vous trouverez :

 – Le Merlot

Le Merlot est un cépage français des plus connus. Pourquoi ? Parce que qui dit Merlot dit Bordeaux, son territoire d’origine. D’ailleurs, il y représente plus d’un tiers de la surface cultivée notamment à Fronsac et à Pomerol. Le Merlot se reconnaît par sa grappe de taille modérée et ses baies qui sont d’une dimension moyenne. Ses raisins de couleurs bleu-noir sont les principaux éléments qui permettent d’obtenir des vins savoureux et structurés en même temps. À Bordeaux, le Merlot est le plus grand compagnon du Cabernet. À noter qu’il s’agit d’un cépage précoce se développant de manière aisée et qui permet, par la même occasion, l’ouverture rapide des grands crus bourgeois.

 – Le Pinot noir

Contrairement au Merlot, le Pinot noir est un cépage qui se caractérise par une grappe et ses baies de petite taille. Originaire de la Bourgogne, le Pinot noir permet de réaliser des vins rouges au gout rond avec une saveur fruitée succulente. On le retrouve également dans le Bugey, la Moselle et le Jura. En ce qui concerne la teneur en alcool, ce cépage permet d’obtenir de grands crus.

 – Le Malbec

Malbec, connu également sous le nom de côt et auxerrois, est un raisin au goût à la fois puissant et fruité. On lui prédispose d’ailleurs une saveur similaire à la prune, au tabac et au réglisse. Originaire du Sud-Ouest, il est associé aux vins rouges à la fois forts et tanniques. Il offre également aux grands crus des saveurs riches et légèrement épicées. Par la même occasion, il promet une excellente fraîcheur en bouche.

 – Le Cabernet Sauvignon

Avec sa petite grappe et ses petites baies, le Cabernet Sauvignon, un cépage d’origine bordelaise, figure parmi les plus répandus en France. Considéré comme étant un raisin capricieux, il ne pousse que sur des sols de graves. Quoi qu’il en soit, il offre aux vins rouges un caractère structuré et tannique. À cela s’ajoute un bouquet aromatique particulièrement agréable.

 – Le Gamay

Le Gamay est un raisin de bonne facture à la fois fragile et complexe. Il jouit de différentes notes fruitées et est en mesure de donner aux vins une saveur succulente et rafraîchissante. Une seule gorgée d’un vin rouge réalisé à partir de ce cépage permet de ressentir un combo de goût pétillant à base de fraise, de framboise, de mûre et de cerise. À cela s’ajoutent de légères touches poivrées exceptionnelles.

Cépage de vin blanc : le top 3

Connaître les cépages qui permettent de réaliser du vin blanc est tout aussi intéressant. Dans le top 3 vous trouverez :

 – Le Chardonnay

On ne peut pas parler de vins blancs sans mentionner le Chardonnay. Il s’agit du raisin le plus planté et le plus apprécié dans l’univers œnologique. Multifacette, il se transforme selon les sols et les climats. Il peut ainsi donner aux vins un caractère droit, acidulé ou rond. Côté arômes, il va du fruit à la noisette sans oublier l’amande et les fruits exotiques.

 – Le Grenache

Il figure dans la liste des variétés de plantes de vigne les plus importées en France depuis l’époque du Moyen-âge. Aujourd’hui, sa plantation s’étend sur toutes les régions du Sud. On l’identifie de par ses arômes de fenouil, de melon et de nectarine blanche. Même s’il n’est pas précisément fait pour les vins de garde, il a du fort potentiel lorsqu’il est mélangé avec du sucre.

 – L’Ugni blanc

Terminons ce top 3 avec l’Ugni blanc. Ce cépage originaire d’Italie est un raisin qui se caractérise par ses fruits moyens et sa grande grappe. Tout comme le Merlot, il est très présent aujourd’hui à Bordeaux. Il donne aux vins un caractère acidulé que l’on apprécie particulièrement aux apéros. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES