Cocktail Gin Tonic

Dernière mise à jour: 24.09.21

 

Cocktail Gin Tonic

Un cocktail tonic facile et rapide : le gin tonic
Temps de préparation2 mins
 

Ingrédients :

  • 4 cl de gin
  • 8 cl de Tonic
  • 1 tranche de citron
  • Des glaçons
 

Ustensiles :

  • Un tumbler
  • Une longue cuillère
 

 

Préparation :

Le gin tonic fait partie des plus vieux cocktails, des plus faciles à préparer, et des moins coûteux. Il est également appelé G & T par les amateurs. En seulement 2 minutes, vous pouvez réaliser ce cocktail avec du gin. Prenez un tumbler, et remplissez-le de glaçons. 

Versez d’abord le gin, ensuite le tonic. Mélangez doucement, à l’aide de la longue cuillère. Terminez par la tranche de citron. Pour moins diluer la boisson, diminuez de moitié les glaçons. En général, c’est le schweppes du tonic indien qui est le plus utilisé pour obtenir un cocktail schweppes. Vous pouvez cependant choisir l’eau tonique de votre choix. 

Les vrais amateurs de gin tonic préfèrent ajouter une tranche de concombre à la place du citron. Faites de même, si vous êtes tenté par un cocktail gin concombre. D’autres personnes incorporent une tranche d’orange au mélange, parfois même c’est pour remplacer le citron. Le goût est moins acide, pour cet alcool orange.

Astuce :

D’autres variantes existent, pour ceux qui aiment déguster plus de saveurs. Il est possible d’ajouter des épices telles que du gingembre, des feuilles de menthe, ou du poivre. Le gin coca est un autre cocktail qui ne manque pas d’adeptes. Il s’agit de remplacer le tonic par du coca.

Ce cocktail se déguste glacé, sinon l’eau tonique devient moins pétillante. Il est justement consommé, la plupart du temps, en guise de rafraîchissement. Cela n’empêche pas les amateurs de le commander, à n’importe quelle saison. Même sous votre veste polaire pour femme de luxe, vous pouvez le siroter. Le gin a pour rôle d’étouffer le goût amer de la quinine du tonic.

 

L’origine du gin tonic

Les Anglais ont commencé la fabrication du gin, quand l’importation d’alcool venant de l’étranger a été interdite, du temps de Guillaume III, au XVIIe siècle. À l’époque où la malaria faisait des ravages, tout ce qui contenait de la quinine était pris d’assaut, telle l’eau tonique. Certains ajoutaient du sucre, pour adoucir le goût amer. En Inde, les soldats britanniques ont eu l’idée d’incorporer du gin dans le tonic. C’est là que le gin tonic est né. L’objectif était de se prémunir contre la malaria, et se désaltérer, en même temps.

Malgré la réticence des consommateurs à l’égard de l’eau-de-vie, cette boisson est devenue un cocktail célèbre, servie dans tous les bars. Elle a fait le tour du monde, et beaucoup de personnes profitent de la présence de quinine dans le tonic, pour la consommer. Plusieurs pays tels les États-Unis, la France, et la Belgique, ont rejoint l’Angleterre, dans la fabrication d’un gin de qualité supérieure. Même les cinéastes ont mis en scène la préparation de la boisson, comme c’est le cas de James Bond en 1962.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES