Découvrir le vin jaune et sa particularité

Dernière mise à jour: 10.12.22

 

Le vin jaune est classé parmi les meilleurs vins blancs secs à travers le monde. Par ailleurs, il bénéficie d’une robe spectaculaire qui lui permet de se démarquer des autres breuvages. De plus, son secret repose dans son processus d’élaboration unique. Vous êtes curieux ? On vous expose tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

 

Un vin d’exception issu d’un processus de fabrication unique

Le vin jaune est fabriqué essentiellement avec du cépage Savagnin. Par ailleurs, il n’est disponible qu’avec quelques appellations AOC bien limitées à savoir les Côtes de Jura, Arbois, l’Étoile et le Château-Chalon. À la fin de la fermentation, il est conservé à l’intérieur de fûts en chêne pendant 6 ans et 3 mois exactement.

Tout au long du processus, il demeure en contact avec l’air étant donné qu’il n’est pas remplacé dans le tonneau. Toutefois, une voile de levure se forme peu à peu sur la surface du liquide afin de le protéger contre les risques d’altération. D’ailleurs, c’est grâce à cette technique que le vin de Jura a acquis une saveur caractéristique de noix.

Une fois que le processus d’élaboration est terminé, le vin jaune est par la suite mis dans une bouteille à la forme et au volume spécifique pour se différencier des autres boissons, notamment le « Clavelin ». Ce dernier possède une contenance de 62cl, soit la quantité restante d’un litre de vin après la période de mise en tonneau de plus de 6 ans.

 

Le vin jaune à l’œil

Avant de boire du vin jaune, il est nécessaire de prendre le temps de l’apprécier visuellement. Le plaisir des yeux s’explique par la couleur dorée et particulièrement lumineuse de ce breuvage.

Le vin jaune au nez

Lorsque le vin est enfin versé dans un verre et que vous plongez le nez dedans, vous serez immédiatement interpellé par des arômes de noix qui sont suivis d’épices et de fruits secs. Au final, vous pouvez apprécier d’agréables notes florales.

 

Le vin jaune en bouche

Quand vous décidez enfin de prendre une gorgée, vous serez saisi par l’équilibre entre le miel, la noix, le curry et même du caramel. Les différents arômes qui se sont développés tout au long du vieillissement du vin jaune se dévoilent enfin. 

Mais alors, que manger avec du vin jaune ? En apéritif, il peut être dégusté avec des morceaux de fromage Comté. Sinon, ce vin d’accompagnement se marie parfaitement avec des crustacés ou du foie gras.

Conservation du vin jaune

Le vin du Jura est à entreposer dans un environnement frais, sec et qui profite d’une très bonne aération. Il faut s’assurer que la température des lieux soit entre 4 à 15 °C pour que le vin jaune puisse continuer à vieillir et qu’il puisse conserver son taux d’alcool. Aussi, il vaut mieux entreposer les bouteilles à l’abri de la lumière afin de garder son goût intact.

Compte tenu de ses caractéristiques spécifiques, il est préférable de ne pas le mélanger avec d’autres boissons. Sachez également qu’il est possible de le conserver jusqu’à une centaine d’années. En effet, son arôme comme sa texture peuvent persister sur une très longue période.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES