Cocktail Martini Dry

Dernière mise à jour: 09.12.22

 

Cocktail Martini Dry

Classique par excellence, son secret réside dans la combinaison du gin avec le vermouth blanc
Temps de préparation2 mins
Nombre de personnes: 2
 

Ingrédients :

  • 80 ml de dry gin
  • 32 ml de vermouth sec
  • 6 olives vertes
  • Glaçons
 

Ustensiles :

  • Verre à martini
  • Shaker
  • Cuillère
  • Passoire
 

 

Préparation :

Avant toute chose, prenez un verre à martini et mettez-le au congélateur pendant 15 minutes pour le rafraîchir au mieux. Commencez par prendre les glaçons et introduisez-les dans le shaker en attendant le reste de la préparation.

Vient ensuite le moment où vous allez devoir verser le dry gin ainsi que le vermouth dans le shaker pour finaliser le mélange. À l’aide d’une cuillère, remuez le tout pendant environ 30 secondes avant de finir la préparation.

Sortez enfin le verre à martini du congélateur, et à l’aide d’une passoire filtrez le cocktail pour avoir une meilleure texture. Finissez votre dry martini en piquant quelques olives sur une brochette décorative avant de le mettre dans le verre de dégustation.

 

Astuces :

Si vous voulez vous conformer à la recette traditionnelle, il faut respecter le dosage c’est-à-dire une quantité quelconque de gin mélangée à une moitié de cette quantité pour le vermouth. Au lieu de mettre une olive, cette préparation classique peut aussi se réaliser avec un zeste de citron à la place.

Dans les variantes comme la recette du Gibson, les olives et le citron sont remplacés par un oignon au vinaigre contrairement au martini de James Bond. L’usage de la cuillère est privilégié afin d’effectuer le mélange.

Le dry martini dans la culture populaire

Le petit écran a rendu cette recette célèbre, car elle a été la boisson de James Bond en proposant des ingrédients et une préparation différente. Dans le film tiré du roman, le personnage utilise une quantité de vodka, 3 quantités de gin et une demi-quantité de Lillet ou de vermouth. On mélange le tout dans un shaker et il se déguste sans olives, mais on aura un grand zeste de citron à la place.

On donnera à ce cocktail de James Bond, l’appellation de Vesper ou tout simplement un nom atypique tiré des 2 ingrédients principaux : le « vodkatini ». Dans les bars et les établissements qui proposent ce genre de boisson, il existe un cocktail appelé « tequini » qui vient d’un mélange de vermouth sec et de la téquila.

 

Historique et référence

Le martini dry apparaît au début du XXe siècle en Amérique et le nom est tiré d’une ville célèbre de ce continent. Cette boisson est également associée à plusieurs personnalités de l’époque comme Delano Roosevelt, Truman Capote, Cary Grant et Winston Churchill.

Des personnages plus récents ont préféré réinventer la recette avec de nouveaux ingrédients et une préparation différente. On retrouve alors des variantes comme dans la série culte Friends par Rachel Green, dans Gossip girl par Serena Van Der Woodsen ou encore Grace Hanson dans la série Grace et Frankie.

Dans les pays d’Europe, si vous demandez un martini dry dans un bar, il est fort probable que vous soyez servi avec du Vermouth d’une marque Martini.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES