Cocktail Américano

Dernière mise à jour: 03.03.21

Américano

La recette pour un Américano maison rapide et facile
Temps de préparation10 mins
 

Ingrédients :

  • 4 cl de Campari
  • 4 cl de Martini
  • 2 ou 3 Glaçons
  • Eau gazeuse
 

Ustensiles :

  • un verre old fashioned
  • 1 shaker
 

Garniture :

  • Une tranche d’orange
  • 1/2 citron
  • Du sucre
 

 

Préparation :

Avant toute chose, il faut savoir que l’Américano est une boisson qui se consomme fraîche. Dans ce cas, il convient d’envoyer les verres ainsi que les bouteilles dans le congélateur pour quelques instants. Cela aura un effet revigorant lors de la dégustation.

La quantité indiquée dans la case ingrédient n’est que pour un seul verre. Environ 20 cl pour chaque bouteille sera nécessaire afin de satisfaire un groupe de 4 ou 5 personnes. Tout dépend du volume de la préparation.

Trempez le pourtour de vos verres dans le jus de la moitié d’un citron avant de les faire passer dans le sucre. Vous aurez ainsi une bonne décoration en plus de la tranche d’orange pincée sur le bord.

Pour la solution, prenez quelques glaçons dans un shaker et versez comme il faut le Campari et le Martini, de manière à obtenir une dose équilibrée. Ensuite, mettez une tranche d’orange avant de secouer le tout. Une fois servi, vous pourrez compléter avec un trait d’eau gazeuse ainsi qu’un zeste de citron.

Un cocktail avec martini rouge est un délice pour les amateurs, mais un cocktail avec vermouth peut aussi vous procurer de nouvelles saveurs. Si vous aimez l’Américano, essayez les différentes combinaisons.

Astuces :

Occupez-vous de l’aspect du verre avant de verser le mélange. Autrement, il ne sera plus possible d’ajouter la petite couche de sucre sur le bord.

Si vous n’avez pas de shaker, il vous suffit d’emboiter 2 verres et le tour est joué. Le processus est le même, vous secouez normalement avec un mouvement pas trop ample.

Pour obtenir un goût plus amer, vous pouvez ajouter un peu de Campari. En outre, comme la création et l’innovation font partie de l’univers de l’Américano : ne soyez pas surpris de voir une cuillère à café de gin en plus d’une cuillère à soupe de sirop de grenadine dans la préparation. Tout est dans la subtilité des arômes.

 

Variantes :

Cette liste n’est pas exhaustive, il est tout à fait possible d’ajouter d’autres ingrédients. C’est d’ailleurs pourquoi il existe plusieurs variantes de ce cocktail. Il ne tient qu’à vous de choisir, mais il est recommandé de vous en tenir à la recette de base si vous n’êtes pas un fan de mix. En revanche, si vous êtes d’humeur aventurière, du cinzano rouge semble être un parfait accompagnateur que l’on peut substituer au martini rouge.

Ne nécessitant pas de grande expérience, cette boisson laisse une forte impression. On peut la retrouver sous diverses nuances, mais les composants originaux restent les mêmes. Elle se réalise en un temps réduit et le goût ne risque pas de vous décevoir, tant que toutes les étapes ont été suivies.

Néanmoins, si vous n’avez vraiment pas la force de préparer vous-même votre cocktail, mais que vous désirez savourer une telle mixture, vous pourrez vous rendre dans un bar ou dans un pub. Dans ce cas, si vous êtes venu avec votre 2 roues, n’oubliez pas de sécuriser vos biens et de vous munir du meilleur antivol moto.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments