Pourquoi la bière fait grossir ?

Dernière mise à jour: 29.10.20

0

 

Vous avez sans doute remarqué les « ventres » de certains fervents consommateurs de bière. On les appelle les « panses » ou les « bidons de bière ». Cela nous amène à nous demander si cette boisson tant appréciée des jeunes et des adultes reste la cause principale de cet état du corps. Voici alors une explication détaillée des effets réels de ce breuvage sur l’organisme.

 

Les ingrédients et l’apport calorifique de la bière

La bière est composée à 90 % d’eau. Mais afin que la qualité de la boisson soit encore meilleure, il est important de choisir minutieusement cette dernière. En effet, cet élément contribue principalement à la saveur, mais aussi à la texture du breuvage. Il amplifie les propriétés du sucre ainsi que les autres ingrédients entrant dans la formule de fabrication de la bière.

Outre cela, on retrouve plusieurs types de composants qui varient selon la catégorie de la bière et les préférences des brasseurs. On parle notamment des céréales. Si l’orge reste la plus courante et la plus populaire dans le domaine, il y a le maïs, le blé ou l’avoine qui sont également de bons concurrents. On les sélectionne surtout en fonction de l’arôme et de la teinte de la boisson que l’on souhaite produire.

On doit l’amertume de la bière à la présence du houblon. Il s’agit d’une plante qui agit comme un conservateur, permettant ainsi le stockage de la boisson sur la durée sans altérer sa qualité. Certaines marques rajoutent des épices pour donner un goût particulier à leur bière. Lors de la préparation, on additionne les levures pour assurer sa fermentation et son alcoolisation.

Grâce à ses différents ingrédients, la bière avance un taux calorifique jugé moyennement faible. Mais avant cela, il est important de rappeler que l’alcool pur fournit environ 7 kcal. La présence de glucides dans la composition de la bière fait monter cet apport nutritionnel à 110 kcals ou 120 kcals pour une pils de 25 cl, soit l’équivalent d’un verre de soda si on venait à les comparer.

La bière fait-elle vraiment grossir ?

La présence de la levure dans la composition de la bière lui assure sa teneur en gaz carbonique. Cet élément possède la capacité de faire gonfler le ventre. Comme la boisson est fermentée, elle accentue le processus de libération de gaz pendant la digestion induisant des sensations de ballonnement et provoque une distension de l’estomac. 

En général, le gonflement de cet organe peut être causé par n’importe quel liquide que l’on ingurgite à grande quantité, même de l’eau. Mais comme la bière contient de l’alcool, ce dernier favorise la sensation de satiété. En effet, la combustion de l’alcool est priorisée par le métabolisme aux dépens des graisses, surtout lors des consommations élevées. De plus, si vous ne pratiquez pas d’activités sportives quotidiennes, le risque d’accumulation des lipides devient plus important.

 

Qu’en est-il de l’habitude alimentaire ? 

On peut donc déduire que la bière n’a que de faibles apports nutritionnels. Elle ne vous fera pas grossir surtout si vous la consommez avec modération. Cependant, de nombreux scientifiques soulignent la prépondérance des habitudes alimentaires accompagnant le breuvage et les identifient comme l’acteur principal en cause dans la prise de poids.

Comme l’alcool accentue le sentiment de satiété, il accroît l’appétit sur le court terme, ce qui nous fait manger plus qu’à l’accoutumée. Et pendant les apéros ou encore les soirées bières, on a souvent tendance à se ruer vers des aliments riches en gras, trop salés ou trop sucrés, comme les chips, les charcuteries, ou les pizzas. Si vous voulez alors garder la ligne, il faudra surveiller la quantité comme la qualité de la nourriture qui servira d’accompagnement à votre boisson.

 

Les bienfaits de la bière

Bien que la bière soit une boisson alcoolisée et que cela entraîne parfois de mauvais jugements à son égard, sa consommation apporte toutefois de nombreux avantages. Tout d’abord, on retrouve une composition majoritairement constituée d’eau, de sels minéraux et de vitamines. Sa forte teneur en vitamines B résulte de la présence de la levure. Elle aide au renforcement de la structure des ongles et des tissus capillaires.

L’orge comme le houblon en contient également. Ils participent à la bonne circulation du sang et réduisent les risques liés à la formation des maladies cardiovasculaires. L’orge se présente aussi comme un générateur de fibres solubles. Ces dernières assurent le bon fonctionnement de l’appareil digestif surtout au niveau du transit intestinal. 

Par la même occasion, elles contribuent à la régulation du taux de glycémie et de cholestérol dans le sang. Outre cela, des études ont révélé les vertus antistress et relaxantes du houblon sans compter les minéraux tels que le potassium, le silicium, et le magnésium qui sont des éléments essentiels pour le métabolisme. 

La bière sans alcool, une solution ? 

Beaucoup prennent la décision de se procurer une tireuse à bière à utiliser chez eux. Toutefois, avoir une telle réserve à portée de main pourrait bien faire basculer votre poids et votre santé par la même occasion si vous ne faites pas attention. Comptez alors sur les formules sans alcool pour limiter les dégâts. À vrai dire, elles ont la cote auprès des consommateurs souhaitant diminuer leur apport calorique. En effet, si on compare globalement la valeur nutritionnelle de la bière standard avec celle non alcoolisée, on note une légère différence. 

Cependant, les glucides ne disparaissent pas vu que les céréales entrent toujours dans la composition. Par ailleurs, il faudra garder en tête que des brasseurs amateurs ont tendance à rajouter du sucre ou encore du sirop de glucose dans leur boisson, ce qui va par la suite engendrer des risques de maladies cardiaques et de diabète. Dans tous les cas, on vous recommande de surveiller vos habitudes alimentaires en comptant les calories que vous ingurgitez.

Outre cela, une activité physique régulière est de mise pour éviter les ventres de bières et toujours avoir des abdominaux au top. On ne cessera pas de rappeler que la bière se consomme avec modération. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments