Faire un cocktail kir – recette simple

Dernière mise à jour: 06.05.21

 

Cocktail Kir

Après une longue journée de travail, détendez-vous avec cette boisson rapide
Temps de préparation1 min
Nombre de personnes: 1
 

Ingrédients :

  • Vin blanc sec de bourgogne
  • Sirop de cassis
 

Ustensiles :

  • Verre
  • Cuillère
 

Préparation :

Comment on doit faire un kir ? Cette recette de Kir débute en mettant une mesure de crème de cassis et 4 mesures d’aligoté dans le frigo pour que les 2 composants puissent être à la même température. Prenez ensuite le vin blanc et jetez-le sur la crème avant de remuer doucement. Cette recette se prépare directement dans le verre pour accélérer la préparation.

 

Astuces :

Si vous n’êtes plus tenté par le kir au cassis, il existe plusieurs variantes qui vous apprennent comment faire du kir. Il y a par exemple le cidre royal qui est obtenu via la substitution du vin blanc pour kir par le cidre, avec une quantité de calvados.

Il y a aussi le cardinal, un apéritif de vin rouge et cassis qui se fabrique avec ce type de vin, tout simplement au lieu d’une version blanche de ce spiritueux. On rencontre l’hibiscus royal obtenu avec du vin mousseux, de la liqueur de framboise et de pêche et une fleur d’hibiscus.

Il y a le kir impérial fait avec du champagne et de la liqueur de framboise pour remplacer la crème de cassis. Il y a également le kir berrichon conçu dans la région Berry avec de la liqueur de mûre et du vin rouge de la localité.

Histoire et culture autour du cocktail de Kir

À ses débuts, le kir bourguignon revêtait le nom de blanc-cassis à cause de sa composition, avant de prendre le nom actuel. Félix Kir était le maire de Dijon en bourgogne à son époque et il a énormément contribué à promouvoir le processus de jumelage des boissons.

Après la Seconde Guerre mondiale, il sera le premier à utiliser ce genre d’apéritif aux délégations nationales et les invités internationaux qui lui rendent visite. Il a aussi permis à un producteur de crème de cassis de la région de lui donner son nom avant d’étendre cette autorisation.

Après l’avancée du domaine commercial vers les années 1841, le kir a acquis une grande popularité et devient un des cocktails les plus appréciés du pays. Si vous commandez ce cocktail, les barmans français pourraient vous demander le type de crème avec laquelle vous désirez que l’on vous prépare votre breuvage. En effet, le cassis n’est plus la seule crème utilisable pour ce mélange, il y a désormais la mûre, le pêche et la framboise.

En France, cet apéritif bourguignon se déguste avant un repas ou bien une simple collation selon la préférence de chacun. Quel vin blanc pour le kir ? La recette traditionnelle use du vin de Bourgogne avec de la crème de cassis seulement. Avec les variantes comme le kir breton, cette liqueur est remplacée par du cidre breton pour avoir une saveur plus exotique.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments